Reçu 5/5

Ils sont gardiens de l’ordre c’est pour cela qu’ils se haussent tant du col sur les plateaux tv ou dans les studios de radio, certains ont retourné leur veste, viré casaque, d’autres se sont découvert depuis longtemps une vocation de lèche-bottes ou sont cireurs de pompes depuis plusieurs générations, les meilleurs d’entre eux se font dans la culotte. Ils sont comme cul et chemise, à sa botte, ont baissé le pantalon. À croire qu’il ne se passe plus  rien en Afrique, que les Panama Papers sont retournés dans les coffres, que la paix règne sur terre, que j’en passe et des pires à venir …

N’empêche, cela fait plusieurs jours qu’ils travaillent sacrément du chapeau, ils leur taillent un tel costard, les habillent pour l’hiver, leur remontent tant les bretelles à longueur de colonnes ou de messages sur les « réseaux sociaux » que je ne peux plus m’empêcher d’intervenir car pas plus tard que ce matin j’en ai encore vu passer un sur la toile. Je tiens à vous dire que je n’ai pas envie de prendre des gants avec eux. Ils me cassent tellement le bonnet avec cette histoire, j’en ai trop ras la casquette !

Je vous le dis tout net, je me moque comme de ma première chemise qu’ils en portent une ou pas, ce qui m’intéresse ce serait plutôt de savoir si c’est bien vrai qu’il va falloir encore se serrer la ceinture dans les années qui viennent et si c’est vrai,  pour qui, pourquoi ? Mais ça, j’ai l’impression que c’est une autre paire de manches. Ils préfèrent botter en touche alors ils nous parlent de cravate…. J’ai une de ces envies de les attraper par le fond de leur culotte, de les secouer et de leur dire : Ils ont jeté leur bonnet par-dessus les moulins, et alors ? Ne savez-vous pas que l’habit ne fait pas le moine ? Mais peut-être que tout cela veut dire au fond que vous avez peur, que vous savez bien qu’ils ne s’envelopperont pas de leur manteau et qu’ils n’obéiront pas le doigt sur la couture de leur pantalon ? Ils sont insoumis et  c’est ce qu’ils vous disent en n’en portant pas. De votre cravate, de votre code vestimentaire, de vos règles et coutumes de classe ils n’ont que faire, ils ne sont pas là pour y adhérer, ils s’en moquent comme de leur première chaussette, de leur premier slip, de leur premier short. Ils sont là pour combattre.  Pas vous. Message politique reçu 5/5.

wp_20150501_001

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s