Message personnel

Certains de mes amis petits poissons rouges me demandent souvent ces temps-ci pourquoi j’ai décidé d’être insoumis. Rouge et insoumis … ça ne passe pas. Rouge et insoumis … c’est difficile à comprendre pour eux. Amis petits poissons rouges, je ne suis pas, contrairement à ce que vous pouvez croire, insensible à votre désarroi. Laissez-moi ici vous expliquer la raison profonde de mon engagement. Je le fais par écrit car en cette période électorale c’est devenu bien difficile de discuter sereinement avec certains d’entre vous … Les émotions prennent le dessus …

Justement, parlons-en de nos émotions. La ressentez-vous tout comme moi  la vibration qui agite le fond du bassin ? Le sentez-vous que les  petits poissons n’en veulent plus, n’en peuvent plus des alliances de raison et des petits arrangements dans les bocaux du haut,  que tout cela n’a que trop duré, que  tout cela ne nous a pas mené là où nous aurions du aller… Les petits poissons sont en colère. En colère, tristes, malheureux et certains même si désespérés qu’ils sont allés se jeter dans la gueule de la Murène et d’autres dans celle du Requin … Laissant leurs émotions exploser, les petits insoumis, les écoutent, enfin. Ce qui a été trop longtemps contenu crée l’élan vital qui les anime leur donnant cette force qui les pousse à agir ou réagir alors qu’on ne les voyait plus ou pas dans notre bassin, cette impulsion qui les aide à aller vers les autres et s’engager les sort de l’indifférence et la passivité dans laquelle ils étaient plongés.

De cette dynamique, amis petits poissons rouges, il ne faut pas avoir peur, au contraire, il faut s’en réjouir ! Les petits poissons rouges-insoumis ont pris leur courage à deux nageoires et ont retrouvé le chemin de la lutte et des débats, ils se sont rappelé d’où ils venaient et qui ils étaient profondément sous le vernis éducatif et tout ce qu’ils pouvaient entendre sur les ondes. Cela faisait bien trop longtemps qu’ils n’écoutaient plus que la voix de « la raison »… Amis poissons rouges, la raison seule ne suffit pas. Pour vivre, tous les petits poissons ont besoin un jour ou l’autre d’écouter et de pouvoir laisser parler leur cœur, car, contrairement à ce que beaucoup d’entre vous pensent, le cœur n’est pas que sentimental. Il est aussi intelligence, puissance, sagesse. Il était plus que temps de lui redonner la parole ! Chez les insoumis j’ai retrouvé un lieu où l’on peut débattre, raisonner, avancer une idée sans se faire traiter de ceci ou de cela … Mais, et cela me semble le plus important, j’ai aussi trouvé un endroit où je peux sans crainte exprimer mes émotions, créer, imaginer, inventer et proposer… Voilà pourquoi, amis petits poissons rouges, je suis devenu rouge-insoumis.

Comme nous sommes amis je me demande moi aussi pourquoi vous n’êtes pas encore insoumis. Je vous l’avoue, j’ai parfois bien du mal à vous comprendre mais justement, comme nous sommes amis, je vous respecte et vous demande d’en faire de même avec moi. L’idéal aurait été que nos cœurs et nos raisons puissent parler d’une seule voix, mais nous n’en sommes pas encore là… un jour, peut-être … Pour l’instant, admettons nos différences dans le respect et la fraternité auxquelles nous croyons tous. Faisons confiance à l’intelligence collective des petits poissons, laissons-les faire leur choix, acceptons-en d’avance le résultat dans le respect des règles démocratiques. Malgré tout ce que je viens de dire sur les émotions, je reconnais qu’il serait bon que tous puissent « raison garder »…

C ‘est pas simple d’essayer de réfléchir un peu quand on est un petit poisson rouge mais c’que ça fait du bien ! C’que c’est réjouissant ! Je vous remercie mes amis de m’avoir posé cette question !

WP_20150129_001 (1)

Publicités

Une réflexion sur “Message personnel

  1. Bonjour, « Petit Poisson » … Une phrase surprenante : « Faisons confiance à l’intelligence collective des petits poissons, laissons-les faire leur choix, acceptons-en d’avance le résultat dans le respect des règles démocratiques » en apparente contradiction avec le reste du message.

    Choix individuel, choix collectif, décision individuelle, « règles » démocratiques …

    Fraternellement.

    Gérard GERIN gerard.gerin@laposte.net 06 85 25 35 00 (Message et SMS – appel anonyme rejeté)  

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s